category_banniere
Accueil » Le bain d’huile végétale : un indispensable pour une routine capillaire réussie

Le bain d’huile végétale : un indispensable pour une routine capillaire réussie

Pourquoi intégrer le bain d’huile dans votre routine capillaire quotidienne ? Quelles sont ses vertus ? Comment l’appliquer et bien le rincer ?

L’application du bain d’huile est une étape indispensable de votre routine capillaire. Pour avoir des cheveux en bonne santé, il est, en effet, nécessaire de les imbiber d’un mélange d’huiles végétales avant le shampoing. Dans ce cadre, il est essentiel de choisir les bonnes huiles et surtout d’observer les bons gestes.

Vous voulez avoir de beaux cheveux, en bonne santé et soyeux au quotidien ? Sachez que le bain d’huile est indispensable pour ce faire, mais encore faut-il savoir s’y prendre !

Voici tous nos conseils sur les huiles à utiliser et les bons gestes à effectuer.

Pourquoi faire un bain d’huile ?

Le bain d’huile végétale est un soin qu’il est recommandé de réaliser 2 à 4 fois par mois afin de nourrir et hydrater le cuir chevelu en profondeur. Attention à ne pas en abuser au risque d’étouffer la fibre capillaire ! Ceux qui se lavent régulièrement les cheveux doivent donc prendre soin de réaliser le bain d’huile une fois sur deux.

Selon le type d’huile que vous appliquez, le bain d’huile permet de réguler le sébum, il règle le problème de la casse, stimule la pousse, réduit ou prévient l’apparition des pellicules, assouplit les cheveux, nourrit les pointes, lisse la fibre capillaire, donne du volume, supprime les frisottis, etc.

Il évite surtout que les cheveux soient secs après le shampoing, surtout si celui que vous utilisez est particulièrement moussant.

Quelles huiles choisir pour son type de cheveux ?

Le type d’huile à appliquer en bain sur les cheveux dépendra de ses besoins. Quelle que soit l’huile végétale que vous choisissez, il est essentiel d’opter pour un produit 100% naturel et notamment une huile nourrissante comme celles de la gamme Tsara par exemple, pour être sûr de bien soigner les cheveux.


Pour bien hydrater le cuir chevelu sec, vous pouvez choisir l’huile de coco, qui est réputée pour ses vertus nourrissantes, anti-oxydantes et apaisantes. Si vous n’en supportez pas l’odeur, sachez que vous pouvez trouver dans le commerce une huile de coco parfumée à la rose, au jasmin et même à la vanille. Ces huiles parfumées vous épargnent l’odeur parfois rance de la coco, notamment lorsque le produit est particulièrement pur.

Pour optimiser la pousse du cheveu, n’hésitez pas à mélanger votre huile de coco avec un peu d’huile de ricin tandis que pour le fortifier, vous pouvez ajouter de l’huile d’argan.

Enfin, pour réparer des cheveux cassants ou particulièrement abîmés à cause d’une coloration par exemple, n’hésitez pas à additionner votre mélange d’un peu d’huile de karité. Vous pouvez consulter cet article pour tout savoir à propos de l’huile de karité et ses vertus pour les cheveux et le corps.

Comment appliquer le bain d’huile avant le shampoing ?

Après avoir sélectionné les huiles végétales, mélangez-les à l’intérieur d’un applicateur. Puis humidifiez vos cheveux avec un vaporisateur ou une brosse passée sous l’eau et répartissez l’huile par section sur le cuir chevelu. C’est ici que l’applicateur a toute son utilité, car il garantit une meilleure répartition des huiles. Ensuite, massez délicatement le cuir chevelu. Vous pouvez aussi passer vos doigts huilés sur vos longueurs si vous souhaitez les traiter.

Vous savez que vous avez appliqué la bonne quantité d’huile lorsqu’un film gras recouvre le cuir chevelu, pas besoin que le tout dégouline sur vos temps et votre figure.

Enfin, enveloppez vos cheveux à l’intérieur d’un bonnet chauffant ou d’une serviette chaude pour bien faire pénétrer les huiles dans la fibre capillaire. Laissez reposer toute une nuit ou au moins une heure avant le shampoing.

Comment rincer le bain d’huile ?

Une fois que le temps de pause est passé, détachez vos cheveux et aérez-les en y passant les doigts pour décoller les racines. Utilisez ensuite un shampoing doux pour nettoyer et retirer l’excédent d’huile.

Prenez soin d’opter pour un shampoing doux au citron pour vous débarrasser le cuir chevelu des impuretés. Le shampoing à la papaye est également indiqué pour hydrater encore plus les cheveux et leur conférer de la brillance. 

Frottez doucement le cuir chevelu pour éviter de produire de l’excédent de sébum : il suffit de faire mousser après avoir humidifié légèrement les cheveux. Ce premier shampoing à sec permet d’enlever la plus grosse quantité d’huile et de saleté.

Après un rinçage à l’eau chaude, vous pouvez réaliser un second shampoing mais avec un peu moins de produit. Pas la peine de trop frotter, encore une fois, l’idée est de finaliser le nettoyage et non de retirer le léger film gras qui peut rester sur le cuir chevelu car il sert justement à hydrater les cheveux. Il sera d’ailleurs absorbé progressivement par le cuir chevelu qui  profitera encore plus des actifs contenus dans l’huile.

Share on facebook
Facebook
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp

Articles récents