category_banniere

Les erreurs à ne pas faire pendant le ménage pour ne pas se rendre malade

Les erreurs à ne pas faire pendant le ménage pour ne pas se rendre malade

Faire le ménage c’est bien, mais le faire sans nuire à votre santé, c’est encore mieux ! Il faut savoir en effet que certains gestes que vous effectuez pour nettoyer la maison peuvent vous rendre malade. Cela est lié aussi à la manière dont vous utilisez les produits d’entretien ménager.

Puisqu’une maison propre et saine est censée être une source de bien-être et de santé au quotidien, il serait dommage de souffrir d’autres effets secondaires dont on ne se doute pas !

Voici, de ce fait, la liste des erreurs à ne plus commettre lorsqu’on fait le ménage, afin de préserver notre santé.

Les erreurs a ne pas faire pendant le menage pour ne pas se rendre malade detail 01 scaled

Disséminer la poussière pendant l’époussetage

L’époussetage est une étape indispensable pour que le ménage soit parfait. Elle est d’autant plus incontournable dans les pièces où la poussière se dépose très régulièrement comme la bibliothèque par exemple ou une chambre d’invités rarement utilisée. Cependant, il est important d’éviter de disséminer la poussière pendant cette étape, car elle peut déclencher des symptômes d’asthme et d’allergie.

Alors, il est toujours recommandé d’épousseter régulièrement surtout dans les zones où la poussière se dépose le plus, mais en veillant à suivre une stratégie descendante. Celle-ci consiste plus précisément à commencer par les plafonds et les étagères du haut, puis de descendre progressivement afin d’éviter que la poussière et les autres particules potentiellement allergènes ne s’éparpillent sur les surfaces qui ont été époussetées auparavant.

Pour parfaire l’époussetage sans danger, vous pouvez investir dans un aspirateur à main.

Les erreurs a ne pas faire pendant le menage pour ne pas se rendre malade contenu 01

Ne pas nettoyer les points de contact

Les points de contact désignent les surfaces que vous « contaminez » au cours de vos nombreuses allées et venues au quotidien. Il s’agit plus précisément des poignées de porte, des interrupteurs, des poignées d’armoire, des rampes d’escalier, etc. Ce sont des zones que nous avons tendance à oublier, surtout après une grosse journée de ménage de printemps et pourtant elles présentent un risque élevé de contamination aux différentes maladies comme le rhume, la covid-19, la diarrhée…

De ce fait, pour créer un environnement parfaitement sain dans votre maison, ne sautez surtout pas l’étape de la désinfection des points de contact avec un produit adapté comme les lingettes désinfectantes Impec par exemple.

Utiliser une seule éponge pour tout

Certains outils de nettoyage comme les éponges peuvent malheureusement abriter des microbes et des bactéries, notamment à cause de l’humidité. De ce fait, l’éponge peut transmettre des germes d’une surface à l’autre, surtout si vous en utilisez une seule pour plusieurs surfaces. S’il est évident que l’éponge de la salle de bain n’a rien à faire dans la cuisine, vous pouvez pousser la précaution jusqu’à réserver une éponge pour chaque type de surface. Ainsi, il est indispensable de consacrer une éponge pour :

  • Les lavabos ;
  • La cuvette des WC ;
  • La chaise anglaise ;
  • Le sol ;
  • Les parois de la salle de bain ;
  • Le miroir ;

Pour éviter les méprises, vous pouvez opter pour des chiffons en microfibre au lieu des éponges et les identifier en fonction de la couleur !

Ne pas laisser les produits d’entretien d’agir

Chaque produit a normalement un temps d’action consacré que vous retrouverez facilement sur le mode d’emploi de l’emballage. À cause de l’empressement, vous pourrez être tenté de ne pas respecter ce temps d’action recommandé et pourtant, il s’agit d’une erreur !

Effectivement, ce délai permet au produit de bien agir en profondeur sur la saleté, la graisse, la crasse, les taches, etc. et de bien les décomposer. Il est d’autant plus conseillé avec certains désinfectants qui doivent parfois agir pendant quelques secondes ou quelques minutes pour mieux éliminer les microbes, les bactéries et autres microorganismes dangereux pour la santé.

Bien que vous deviez gagner du temps, vous devez appliquer d’abord le produit sur les surfaces sales ou contaminées puis, de vaquer à d’autres occupations, le temps de le laisser agir.

Ne pas se conformer au mode d’emploi

Faire le ménage implique quelques gestes machinaux, qui parfois, ne sont pas forcément conformes aux recommandations d’emploi prévues sur le flacon. Certains par exemple utilisent l’eau de Javel sans la diluer, et plus couramment, dépassent la dose prescrite en espérant optimiser les effets du produit. Pourtant, cela ne donnera pas forcément de meilleurs résultats ou pire encore, cela peut laisser des résidus qui peuvent vous exposer à des produits chimiques par la suite.

L’inhalation ou le contact avec ces produits étant potentiellement dangereux pour la santé, il vaut donc mieux toujours se conformer au dosage conseillé lors de l’utilisation des produits d’entretien ménager.

Share on facebook
Facebook
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp

Articles récents

Retour haut de page